Baromètre de la colocation 2015

Dans quelles villes françaises est-il le plus difficile de se loger ? Qui fait grimper les prix ? Pourquoi l’âge du colocataire moyen augmente-t-il ? Comme chaque année, Appartager, n°1 de la colocation en ligne en France, a analysé les annonces parues sur son site pour déterminer les évolutions et les grandes tendances du marché de la colocation.

Les effets de la crise, l’essor de l’économie de partage, la demande grandissante chez les étudiants comme chez les salariés créent des tensions sur un marché en pénurie d’offre. Résumé du Baromètre de la colocation 2015.

Quelles sont les villes les plus demandées par les colocataires ?

Une fois n’est pas coutume, ce sont les villes de province qui l’emportent. Avec pourtant 9 colocataires en recherche pour 1 seule chambre disponible, Paris n’est qu’à la 8ème position des villes les plus demandées. Quelles sont les villes tant convoitées ?

n°1 – Bordeaux

N° 1 Bordeaux, 20 colocataires pour 1 chambre disponible
Bordeaux, 20 colocataires pour 1 chambre disponible

n°2 – Nantes

N°2 Nantes, 14 colocataires pour 1 chambre disponible
Nantes, 14 colocataires pour 1 chambre disponible

n°3 – Rennes

N°3 Rennes, 13 colocataires pour 1 chambre disponible
Rennes, 13 colocataires pour 1 chambre disponible

L’augmentation des loyers s’inscrit dans la durée

Le Baromètre de la colocation 2015 d’Appartager met en évidence une inquiétante augmentation des loyers en colocation en France : +3%. Ils atteignent désormais une moyenne de 459€ par mois.

Qui fait grimper les prix ?

Un peu tout le monde ! Agences, propriétaires, colocataires, ils ont tous augmenté leurs exigences en matière de loyer en 2015, mais ce sont les propriétaires qui ont été les moins gourmands.

Pourtant les colocataires cherchent à payer moins !

En 2015, les colocataires ont réduit de 1.3% leur budget dédié au loyer par rapport à 2014. Malgré les augmentations, la colocation représente une économie de 30% par rapport à une location classique.

A quoi ressemble le colocataire-type aujourd’hui ?

Toujours ultra minoritaires, les seniors ont légèrement augmenté. De plus en plus de jeunes professionnels se tournent vers la colocation et la part des + de 25 ans augmente. Pour autant les étudiants restent encore majoritaires, ils représentent 45% des colocataires de France !

En 2015, la part des colocataires avec une professsion a atteint 40%
En 2015, la part des colocataires avec une professsion a atteint 40%

 

Pour voir l’ensemble de nos chiffres, suivez le lien :

Baromètre annuel Appartager – 2015

 

Pour aller plus loin :

Les précédents Baromètres de la colocation :

Priscillia M

Leave A Reply