Le baromètre de la colocation: 2ème trimestre 2016

Dans quelles villes de France le montant du loyer en colocation est le moins cher? Où les prix ont’ils baissé? Quelles sont les villes les plus demandées? Comme chaque année, Appartager publie le bilan des grandes tendances du baromètre de la colocation au niveau national ainsi que dans les principales villes du territoire. Résumé du baromètre de la colocation du deuxime trimestre 2016.

La colocation en chiffres dans les principales villes de France

Si la hausse est nette et régulière depuis maintenant quatre ans, elle reste relativement tempérée dans Paris et autres grandes agglomérations.

evolution des prix a paris et en procinve

A l’exception de la capitale française et de Bordeaux, qui ont connu une augmentation de 2.6% et 1% respectivement, la fourchette moyenne des évolutions des autres villes reste très modérée. Par rapport à l’an dernier, le montant du loyer a diminué de 3% à Marseille, de 4% à Montpellier et enfin de 6% à Lyon.

Quelles sont les villes les plus demandées par les colocataires?

Victime de son succès auprès des jeunes, ce sont les villes étudiantes qui l’emportent. Avec pourtant 6 colocataires en recherche pour 1 seule chambre disponible, Paris n’est pas la ville la plus convoitée.

  • Bordeaux

5 colocataires pour une chambre dispoible
Bordeaux, 5 colocataires pour 1 chambre disponible
  • Toulouse

    toulouse
    Toulouse, 9 colocataires pour 1 chambre disponible
  • Lyon

8 colocataires pour une chamre dispoible
Lyon, 8 colocataires pour une chamre disponible
  • Montpellier

Montpellier, 7 colocataires pour 1 chambre disponible
Montpellier, 7 colocataires pour 1 chambre disponible

 

A quoi ressemble le colocataire-type du deuxième trimestre?

Avec une moyenne d’âge de 25 ans, de plus en plus de jeunes se tournent vers la colocation. 7 sur 10 ayant choisi de vivre dans un logement partagé ont moins de 25 ans.

Bien que la part des salariés dans le marché de la colocation augmente, au deuxième trimestre 2016, ce sont les étudiants qui représentent plus de la moitié de l’échantillon (61%).

shutterstock_159286760
La part des colocataires étudiants a atteint 61% au deuxième trimestre 2016

Suivez le lien pour lire l’intégralité de notre Baromètre Deuxième Trimestre 2016

Priscillia M

Leave A Reply