L’Epiphanie: comment la fêter entre colocs sans trop dépenser

L’Epiphanie, c’est sacré ! Hors de question de passer à côté de cette tradition. Le Nouvel An a déjà bien entamé vos économies ? Découvrez nos astuces pour fêter l’Epiphanie entre colocs sans vous ruiner.

Des économies autour de la galette des rois

shutterstock_347861546

La galette des rois, ce délicieux gâteau en pâte feuilletée fourré de frangipane au sein duquel se cache l’objet tant convoité a malheureusement un coût certain. Comptons que dans une colocation, une galette n’est généralement pas suffisante. Ce n’est pas une raison pour renoncer à la tradition ! Cette année, mettez la main à la « pâte » en réalisant la galette vous-même.shutterstock_256574068

Et la fève ? Oublions la pieuse statue de la Vierge ou l’immonde fruit confit. Lors de la fabrication de la galette, c’est vous le roi. La couronne aussi sera fabriquée maison. Elle n’aura certainement rien à envier à la toute petite couronne en carton ridicule que nous donne le boulanger.

Vous ne pourriez imaginer une fête de l’Epiphanie sans galette des rois ? Pour vous procurer cet alléchant gâteau sans trop dépenser, vous devrez rompre quelque peu à la tradition. Fêtez l’Epiphanie le lendemain et parcourez les boulangeries et supermarchés à la recherche des galettes invendues soldées.

Les bonnes raisons de dire non à la frangipane

Exit la frangipane réalisée à base d’amandes hors de prix ! On la troque contre une farce à base de chocolat, de framboises ou de pommes. Les idées gourmandes ne manquent pas sur le net !

shutterstock_358268990

En plus d’être onéreuse, la galette des rois à la frangipane est hyper calorique. Votre médecin vous dirait que c’est un « suicide par le gras ». Ajoutée au foie gras et au champagne que vous avez ingurgités il y a quelques jours, elle risque de peser sur la balance.

Avec les économies réalisées, vous pourrez inviter plus de monde… Il ne vous reste plus qu’à tomber sur la fève !

Priscillia M

Leave A Reply