Charges incluses dans le loyer ou pas : les différents cas

À la recherche de votre future location ou colocation, vous vous demandez si choisir un loyer avec charges incluses est un bon plan pour payer moins cher. Voici les différents cas de figure à connaître, pour comparer les loyers charges comprises ou pas.

Les charges incluses dans le loyer, c’est pratique

shutterstock_565413922Si le contrat de location indique que votre loyer est « charges comprises », cela veut dire que chaque mois, le montant que vous payez inclut le loyer et une provision sur charges. Pour les colocataires, c’est une situation plus facile à gérer.

Cela évite de recevoir un « coup de massue » lorsque le montant annuel des charges tombe. Autre avantage de choisir une location avec des provisions incluses dans le loyer : les charges concernées – dites charges locatives – sont clairement listées par la loi. Vous pourrez facilement vérifier que votre propriétaire a correctement calculé la somme réclamée. C’est clair et pratique.

Charges réelles, le retour sur terre

shutterstock_568753024Que vous payiez un loyer charges incluses ou pas, ne vous faites pas d’illusion : vous devrez, supporter le coût réel des charges locatives. Une fois par an, votre propriétaire est en droit de demander une « régularisation », c’est-à-dire le remboursement des charges comme le gardiennage, le chauffage collectif, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ou même les frais d’entretien des parties communes.

Si vous avez versé des provisions avec votre loyer « charges comprises », vous ne payez alors que la différence éventuelle. Sinon, vous devez régler la totalité. Notez qu’avec la loi ALUR, ce dernier bénéficie de 3 ans pour vous réclamer le remboursement.

Le cas des locations meublées

expensesDepuis la loi de 2014, les charges des locations en meublé peuvent être réglées au réel ou au forfait. Si votre contrat prévoit des charges réelles, les mêmes cas de figure que précédemment s’appliquent. Dans une location avec des charges forfaitaires, le propriétaire est beaucoup plus libre.

Il est donc important de vérifier que le forfait inclut l’ensemble des charges. Faites une estimation de leur montant réel, et assurez-vous que cela correspond à peu près au montant demandé. Pour les colocations, cette méthode facilite les relations entre locataires et avec le propriétaire. Mais ce n’est pas une raison pour abuser de l’eau chaude !

Priscillia M

Leave A Reply