Une colocation réussie dans un appartement historique en Australie

Pour certains, vivre en colocation signifie partager de petits espaces, se disputer au sujet du ménage et se réfugier dans sa chambre quand l’appartement est envahi par des amis. Pourtant Annie Davidson, Jessica Hinkins, Rebekah Page et Lisa Rayment ont créé un lieu de vie commune très amical et prouvent que la colocation n’est pas aussi éprouvante qu’on le croit.

My Houzz: Annie Davidson
Par Lisa Atkinson Photographer, – Voir plus de photos d’architecture et de décoration
Les quatre jeunes femmes ont trouvé leur bonheur en 2015 : un appartement de style loft  dans le complexe historique de Willsmere, à Kew, en Australie, qui était autrefois un hôpital psychiatrique. Elles étaient à la recherche d’une maison originale à partager et ont su immédiatement que cet appartement était fait pour elles. Grâce aux hauts plafonds, aux briques apparentes et à ses résidentes créatives, c’est devenu un lieu de vie exceptionnel.
My Houzz: Annie Davidson
Annie et Jessica ont été les premières à souhaiter habiter ensemble et ont entamé les recherches. Après avoir visité des locations sans intérêt, elles sont tombées sur ce qui allait devenir leur nouvelle maison dans la verdoyante banlieue est de Melbourne. L’appartement comprenait trois chambres à coucher et une chambre mansardée accessible par une échelle escamotable, un grand espace de vie ouvert et un second salon en mezzanine. Elles ont décidé d’inviter deux amies à partager ce vaste espace, Lisa et Rebekah.
Le complexe historique Willsmere a été construit dans les années 1860, sur une colline du verdoyant quartier de Kew, et surplombe le Yarra Bend Park du verdoyant quartier de Kew, et surplombe le Yarra Bend Park. Il a été conçu pour abriter un hôpital psychiatrique, fonction qu’il a exercée pendant plus de cent ans avant d’être fermé dans les années 1980. Malgré sa vocation particulière, le domaine possède de vastes espaces extérieurs et des jardins. Cela en a fait un lieu idéal pour le développement résidentiel des années 1990.

Les bâtiments, classés au patrimoine, s’érigent sur 10 hectares de jardins luxuriants et abritent 285 appartements et maisons de ville. Le domaine comprend également une piscine extérieure, des courts de tennis, un terrain de boules, une salle de sport, des aires de barbecue, une bibliothèque et une salle polyvalente.

My Houzz: Annie Davidson

Le décor est un mélange d’ancien et de neuf. Annie explique que leur style est vaguement bohème. Le tapis d’Orient, la table basse, la table à manger et les canapés sont des cadeaux des familles des colocataires. D’autres pièces contemporaines se sont ajoutées, de bonnes affaires qui proviennent de grandes surfaces comme Bunnings et Ikea.

My Houzz: Annie Davidson
Par Lisa Atkinson Photographer, – Voir plus de photos d’architecture et de décoration

« L’appartement était une toile vierge lorsque nous y avons emménagé », se souvient Annie.« Comme c’est un appartement en location, nous n’avons rien touché, mais tout simplement apporté nos meubles et changer plusieurs fois la disposition jusqu’à ce que les choses semblent bien à leur place. L’appartement est situé à 150 mètres du parking et tout en haut d’un escalier ; il a fallu déployer de grands efforts pour tout monter, mais nous avons reçu de l’aide de nos amis et familles. »

My Houzz: Annie Davidson

L’aménagement du salon sous la mezzanine crée un lieu confortable dans le vaste espace ouvert. La mezzanine elle-même n’est pas beaucoup utilisée, mais c’est un joli petit coin quand l’une d’elles a besoin de calme et de solitude.

Les colocataires ont travaillé ensemble pour trouver les meilleurs emplacements pour chacun des objets qu’elles ont amenés. Et comme dans de nombreuses colocations, les jeunes filles ont dû faire preuve de créativité lors du processus de décoration afin de tirer le meilleur parti de ce qu’elles possédaient.

My Houzz: Annie Davidson
Par Lisa Atkinson Photographer, – Voir plus de photos d’architecture et de décoration

Elles ont aujourd’hui toute une liste de choses qu’elles aimeraient ajouter, comme des pièces artisanales de Mark Tuckey et une ou deux suspensions à accrocher au-dessus de la table à manger.

My Houzz: Annie Davidson

Le grand espace de vie, entièrement ouvert, mène à la cuisine où, sous une voûte de briques d’origine, les colocataires aiment préparer des boissons saines et des desserts. « Nous passons toutes beaucoup de temps à la cuisine », précise Annie. « Nous nous servons souvent du blender NutriBullet pour préparer des smoothies et des desserts fouettés. L’immense cuisinière est géniale quand on reçoit les amis pour faire la fête. »

La vaisselle sur les étagères démontre à quel point leurs styles se mêlent harmonieusement. « Les petites tasses pastel appartenaient à mon arrière-grand-mère. Jessica a réalisé qu’elle avait les mêmes dans des couleurs différentes, qui lui venaient aussi de son arrière-grand-mère », raconte Lisa. « Nous les avons donc rassemblées ! »

My Houzz: Annie Davidson

Illustratrice freelance, Annie travaille à la maison. Et bien que son espace de travail principal se trouve dans sa chambre, elle dispose également d’un bureau dans la pièce à vivre, où elle profite de l’abondante lumière naturelle. Ses magnifiques illustrations sont exposées dans tout l’appartement, y compris ces deux œuvres au-dessus de son bureau.

My Houzz: Annie Davidson

Autre contribution d’Annie à l’appartement : le fauteuil suspendu, où elle aime se nicher pour lire. « C’est ma plus récente acquisition. Associé aux plantes, il crée ce look bohème que nous voulions », souligne Annie.

Les solides poutres sont idéales pour l’accrocher. Elles sont aussi pratiques pour fixer des guirlandes lumineuses partout dans l’appartement : le soir venu, elles créent un éclairage tamisé.

My Houzz: Annie Davidson

Les plantes d’intérieur sont des éléments importants du décor. Les quatre amies ont recueilli près de cinquante végétaux, qu’elles ont répartis dans tout l’appartement. Ils offrent un joli contraste avec le béton poli et les briques apparentes.

Les fenêtres d’origine, de chaque côté de l’appartement, s’ouvrent en pivotant sur un axe horizontal afin de laisser la brise circuler lors des journées chaudes. En raison de l’épaisseur des murs extérieurs, l’appartement reste assez frais les premiers jours de canicule, mais la hauteur des plafonds crée un problème de chauffage en hiver. Une seule source de chauffage ne suffit pas vraiment à réchauffer le vaste espace et Annie avoue que les couvertures supplémentaires sont bienvenues.

My Houzz: Annie Davidson
Par Lisa Atkinson Photographer, – Voir plus de photos d’architecture et de décoration

Les fenêtres offrent également de belles vues sur la verdure environnante. Le domaine Willsmere est situé à proximité des pistes cyclables et chemins de course de l’impressionnant Yarra Bend Park, une oasis naturelle qui descend à travers le quartier de Kew jusqu’au centre de Collingwood, un secteur très en vogue. Annie s’y rend souvent à vélo pour rencontrer des amis dans les charmants cafés du coin.

 

My Houzz: Annie Davidson
Par Lisa Atkinson Photographer, – Voir plus de photos d’architecture et de décoration
L’appartement vit au rythme des allées et venues d’amis et de parents de passage. Annie raconte que l’été est la meilleure saison pour profiter pleinement des installations de la propriété. « Nous avons organisé des fêtes vraiment sympathiques ici, et les préparer toutes ensemble les rend encore plus amusantes », ajoute-t-elle. « Nous avons fait un grand réveillon de Noël l’année dernière. Il y avait une machine sur la mezzanine qui faisait tomber de la “neige” sur la piste de danse en dessous. Nous pouvons facilement accueillir 120 personnes sans nous sentir à l’étroit. Nous avons aussi fêté le Nouvel An ici. C’est l’endroit idéal parce que nous avons le parc juste à côté, avec une vue imprenable sur la ville et les feux d’artifice. »

Comme il arrive souvent dans les maisons partagées, chacune des colocataires fonctionne selon ses propres horaires, mais elles se font un devoir de se réunir régulièrement. « Nous mangeons des crêpes ensemble ou des nachos sur le bord de la piscine. On fait des promenades le long de la rivière, on joue au basket et parfois au tennis », explique Annie. « Parfois, on termine la journée avec une danse rapide avant de se coucher. C’est souvent spontané et toujours génial ! »

My Houzz: Annie Davidson

Les chambres, les salles de bains, la buanderie et la cuisine s’articulent sur le périmètre de l’appartement, laissant au centre le grand espace de vie commun.

« Nos chambres sont nos petits refuges », indique Annie, dont la chambre sert aussi d’atelier d’illustration.

Creatives at Home: Annie Davidson
My Houzz: Annie Davidson

Une des illustrations d’Annie est accrochée au-dessus de son chevet, où repose un étrange terrarium qui apparaît dans la plupart de ses dessins.

My Houzz: Annie Davidson

La chambre de Rebekah est voisine de celle d’Annie. Elle dispose d’une fenêtre originale qui laisse entrer une douce brise et la lumière naturelle, ,et offre une belle vue sur les terrains de Willsmere.

My Houzz: Annie Davidson
My Houzz: Annie Davidson

Dans la chambre de Jessica se trouve la seconde partie de la voûte de briques apparentes qui traverse l’appartement. Nichés derrière ce mur se cachent un espace de rangement et une salle de bains.

Elle a utilisé l’alcôve de façon créative, comme un dossier d’idées où sont exposées ses photos préférées.

 

My Houzz: Annie Davidson

L’espace loft de Lisa est uniquement accessible par une échelle escamotable. « Je suis tellement habituée à monter et descendre l’échelle, ce n’est vraiment pas un problème pour moi », affirme-t-elle dans un éclat de rire. Comme l’espace n’est pas assez haut pour recevoir un véritable lit, un matelas double déposé à même le sol convient parfaitement sous le plafond en angle.

My Houzz: Annie Davidson

Au départ, l’espace grenier n’a pas été conçu pour aménager une chambre à coucher. Lisa a mis à profit sa créativité afin de trouver des moyens d’ajouter du rangement. Elle a eu l’idée brillante d’exploiter le garde-corps pour placer sa collection de bijoux.

My Houzz: Annie Davidson
My Houzz: Annie Davidson

L’appartement est situé au milieu de la tour de l’un des principaux bâtiments du domaine. Au-dessus se trouve un autre appartement. D’après Annie, le domaine Willsmere « a une allure très anglaise ».

Lisa Atkinson pour Houzz

Lire aussi

Houzz

Houzz est le site de référence pour la décoration, l’aménagement et la rénovation de la maison. Doté de la plus importante photothèque haute définition au monde dans le domaine de l’aménagement résidentiel et fort d’une communauté particulièrement active, Houzz est la solution pour trouver l’inspiration, des conseils, de l’information sur les produits ou encore l’accompagnement de professionnels pour réaliser vos projets.

Leave A Reply